Arduino - Blink


Arduino, vous en avez probablement déjà entendu parler?
Ce microcontrôleur est utilisé dans le monde des Makers pour créer des projets très variés. 

Vous avez envie de vous lancer, sans savoir par où commencer?  

Je vous propose de découvrir les bases de la programmation avec Arduino d'une manière simple. Je ne ferai pas un cours descriptif sur ce micro contrôleur. Il existe de nombreux ouvrages spécialisés qui le font très bien. 

Je vais essayer d’être synthétique, d’aller à l’essentiel, pour démarrer doucement et sans prise de tête. Comme avec mes élèves. 


Petit à petit vous allez découvrir des composants et le langage pour les contrôler.

Comme des  briques, ces éléments vont venir s'emboîter pour enrichir vos connaissances afin que vous puissiez aller vers des projets plus complexes.  
J’ai prie le parti, quand cela était possible, de faire un parallèle avec Scratch sous Raspberry Pi. Mes élèves ont généralement utilisé cette interface avant de passer à Arduino.


Faire un Blink? Vous avez déjà entendu cette phrase? C'est l'équivalent du Hello World en programmation.
Blink signifie clignoter. En électronique faire un blink consiste à faire clignoter une LED. C'est le premier programme, le passage obligé de tout novice. 

Un #defiArdnuino vous attend à la fin. 

Branchement




Structure du code


Le programme comporte deux parties :
  1.  La configuration : fonction void setup() {

          }
Si je devais faire un parallèle avec Scratch, il s’agirait de la partie Initialisation située sous le bloc quand drapeau vert est cliqué.

Entre les { } viennent se positionnés les différents paramètres.

       2. Boucle de répétition sans fin : void loop() {

                                          
                                          }
Si je devais faire un parallèle avec Scratch, il s’agirait de la boucle de répétition répéter indéfiniment



La boucle de répétition comporte les éléments pour allumer et éteindre alternativement la LED un nombre de temps déterminé. Ils sont situés entre les { }.

Allumer la LED = digitalWrite(13, HIGH);
HIGH correspond à la position haute c’est-à-dire le courant électrique passe.

Eteindre la LED = digitalWrite(13, LOW);
LOW correspond à la position basse, c’est-à-dire le courant électrique ne passe pas.

Pause = delay(500);
Le temps d’attente (delay) est exprimé en millisecondes.       

Code



  

#defiArduino.
Imaginez un programme, et un branchement, pour fabriquer un feu tricolore.



Une fiche synthétique est disponible sur mon Padlet ou ici. Ainsi que la solution.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Générateur d'Avatar - #ScratchMonth

Faire du pixel art avec Scratch

Livre - Maîtriser la carte micro:bit en 40 activités