Hacker des oeuvres d'art avec Scratch

 

Hacker les oeuvres d'art est le nouveau défi de Eduard Muntaner Perich. Pendant le confinement, ce Scratcher catalan nous avait proposé de hacker notre fenêtre. Cette fois-ci il déourne les oeuvres d'art qui ornent les espaces public avec Scratch. C'est du coding créatif!

Retrouvez l'article original ici

Voici trois exemples de réalisations d'Edouard Muntane disponibles sur le site de Scratch.



Exemple : le chat de Botéro


Étape 1 : télécharger la photograpie de la sculpture comme arrière-plan.



Étape 2 : télecharger la même image comme un sprite. Découper le corps de la statue. Vou n'avez pas besoin de la tête. Changer la couleur du corps pour qu'il se rapproche de la  couleur orange du chat Scratch. 



Étape 3 : Maintenant il faut modifier le sprite du chat. Supprimez le corps et ne conservez que la tête.  





Etape 4 : Il ne reste plus qu'à programmer l'animation ! 

  • la taille et la position de deux sprites sont ajustées de manière à ce qu'ils viennent se superposer sur la photographie de la statue qui est en arrière-plan.
  • Les deux sprites, le corps et la tête doivent être totalement transparents (effet fantôme à 100%)
  • Grâce à l'utilisation d'une boucle de répétition, les deux sprites apparaissent progressivement en diminuant la valeur de l'effet fantôme. 

 



Quelques idées pour hacker les oeuvres d'art autour de chez vous

  • Ajouter des éléments, fixes ou en mouvement.
  • Donner vie à une scultpture ou un tableau : des yeux qui bougent, une bouche qui s’ouvre.
  • Dupliquer des éléments de l’œuvre d’art et les mettre en mouvement.

Découvrez les réalisation des autres scratchers et partagez vos #HackArt sur le studio dédié!


Mon Hacking👇








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Concours Scratch et Raspberry Pi

Faire du pixel art avec Scratch

Scratch - Dessiner dans un repère orthonormé